Home / Maternité / Comment augmenter ses chances d’enfanter un garçon ?

Comment augmenter ses chances d’enfanter un garçon ?

Nombreux sont les couples qui ont déjà un enfant et qui souhaitent en avoir un autre du sexe opposé que le premier. En matière de grossesse, l’alimentation joue un rôle important dans le choix du sexe de l’enfant à naître. Le contenu de certains aliments peut influencer le pH féminin. Pour avoir un garçon par exemple, il faut miser sur les aliments riches en sodium.

Quels sont les aliments à consommer ?

Il est connu de tous qu’un régime équilibré permet d’accroître la fertilité de la femme. D’après ce cher Dr Papa, suivre un régime particulier riche en potassium et en sodium augmente les chances de tomber enceinte d’un bébé garçon. En effet, des études ont montré qu’un régime hypercalorique pendant les périodes des essais bébé reste une méthode efficace pour concevoir un petit garçon. Cette technique ne promet pas 100% de réussite, mais cela ne vaut rien d’essayer.

Parmi ces aliments, consommer de la viande régulièrement optimise le taux de sodium et influence ainsi la glaire cervicale de la femme en lui permettant de tomber enceinte d’un garçon. En outre, il existe aussi d’autres aliments à privilégier en complément tels que :

  • le sel, la charcuterie et les poissons;
  • le thé, le café et les sodas;
  • tous les jus de fruits et les eaux minérales gazeuses;
  • tous les fruits : bananes, dattes, abricots, oranges, pêches, les cerises, etc.
  • le chocolat noir, les desserts et les gâteaux sans lait;
  • et certains légumes : les pommes de terre, les champignons, l’artichaut et les haricots blancs secs.

Quels sont les aliments à proscrire ? 

Tout comme les aliments à privilégier, il y a aussi certains aliments à exclure du menu pour avoir un petit garçon. Par exemple, il faut éviter les produits laitiers. Certes, tout ce qui est composé de lait comme les fromages, les laitages sont strictement interdits pour la mère si elle veut enfanter un petit garçon. Mais il y a aussi les œufs au plat principal, les pains complets, les coquillages, les  crustacés,  et les eaux minérales à l’exception du Vichy. Les pâtisseries au lait et à la crème, les crêpes et les fruits secs figurent aussi parmi les aliments à éviter. Ces contre-indications doivent être suivies à la lettre pour ne pas foirer son coup.

Outre l’alimentation, il existe aussi une méthode garçon qui permet de modifier le pH de la femme, mais qui est très peu recommandée. Il s’agit de la douche vaginale qui favorise un milieu moins acide pour les spermatozoïdes Y. Cela consiste à se laver avec une solution alcaline avant de faire l’amour. Le régime alimentaire doit commencer au moins deux mois avant la décision de la  conception et il faut le suivre à la lettre. Cependant, il est toujours nécessaire de consulter l’avis de son médecin avant de modifier son régime.

About Blog Sante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *